• votre commentaire
  • En 1896, l’équinoxe de printemps a eu lieu un 20 mars à 3 h 29 du matin. © candy1812, Adobe Stock 

    Pourquoi l'équinoxe du printemps arriveplus tôt cette année?

    Bonne nouvelle : cette année, le printemps débute plus tôt qu'il l'a fait depuis 1896 ! Très exactement ce vendredi 20 mars 2020 à 4 heures 49 minutes 28 secondes du matin, heure de Paris. Au moment précis où le Soleil traversera le plan équatorial terrestre. Aucun des deux hémisphères de notre Terre ne sera alors plus éloigné ou plus proche du Soleil.

    Rappelons que ce moment que les astronomes appellent l'équinoxe tire son nom du latin aequus signifiant égal et nox signifiant nuit. Car alors, le jour et la nuit sont supposés durer exactement 12 heures.

      

    This will be the earliest Spring in 124 years! In most years, the Spring Equinox is on the 20th or 21st. For the first time since 1896, it will occur this year on the 19th in all of the US time zones. Vernal Equinox: 11:50 PM EDT Thursday.

    Voir l'image sur Twitter
     
    26 personnes parlent à ce sujet
     
     

    Mais pourquoi le printemps 2020 arrive-t-il si tôt ? D'abord parce qu'une année solaire ne dure pas exactement 365 jours et un quart. Ainsi, tous les quatre ans, la date du solstice fait un saut de 45 minutes en arrière. Et ce même si les autres années, elle avance plutôt d'environ 6 heures.

    C'est ensuite le jeu des années bissextiles qui intervient. En règle générale, les années divisibles par 100 - comme 1700, 1800 ou 1900 - ne doivent pas être bissextiles. Mais l'an 2000 ayant en plus été divisible par 4 a bien été bissextil. Et l'ajout d'un 29 février cette année-là a fait avancer la date de l'équinoxe.

    C'est la combinaison de ces deux phénomènes qui nous offre, en cette année 2020, une fin d'hiver astronomique exceptionnellement précoce.

    lire davantage sur : https://www.futura-sciences.com/planete/breves/saison-equinoxe-printemps-arrive-plus-tot-cette-annee-2187/

     

    source : https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/terre-equinoxe-printemps-5112/


    votre commentaire
  •  

    Une fête chrétienne

    Le personnage de saint Patrick

    La fête de la Saint-Patrick (parfois appelée Saint-Patrice en françaisPatrick étant l'équivalent anglais de Patrice) est une fête chrétienne qui célèbre, le 17 marssaint Patrick, le saint patron de l’Irlande.  

    Évangélisateur de l'Irlande, saint Patrick aurait expliqué le concept de la Sainte Trinité aux Irlandais lors d'un sermon au roc de Cashel grâce à un trèfle, en faisant ainsi le symbole de l'Irlande (l’emblème officiel du pays étant la harpe celtique). La légende raconte que c'est à ce moment-là qu'il chasse tous les serpents du pays, action qui symbolise la conversion du peuple irlandais : les serpents représentent les croyances polythéistes celtiques des irlandais, assimilées à Satan, rendu responsable de l'ignorance du Dieu véritable. Chaque année, les citoyens d’Irlande mettent un trèfle à la boutonnière pour se souvenir de cet enseignement religieux

     La célébration

    La Saint-Patrick est une fête chrétienne célébrée par l’Église catholique, l'Église orthodoxe, l'Église luthérienne, et l’Église d’Irlande (anglicane). Elle est déjà célébrée par les Irlandais aux ixe siècle et xe siècle. Par la force de l'observation de cette tradition à travers le temps, saint Patrick est associé à l'Irlande dans le système de patronage religieux. Le 17 mars est reconnu comme une fête légale dans le calendrier irlandais le 16 mars 1607 et est inscrit au calendrier liturgique catholique le 16 mars 16072, grâce à l'influence de Luke Wadding, un moine scolastique franciscain né à Waterford. La fête de Saint-Patrick devient alors un jour saint d'obligation pour les catholiques d'Irlande. La fête a toujours lieu pendant le Carême. Il est de tradition pour certains chrétiens observant un jeûne pour le Carême de le rompre pendant la journée de la Saint-Patrick. Le calendrier de l'Église évite les observations de fêtes de saints durant certaines solennités, déplaçant ainsi le jour du saint en dehors de la période d'observation. La Saint-Patrick est périodiquement affectée par ce changement, lorsque le 17 mars tombe pendant la semaine sainte. Cela est déjà arrivé en 1940 : la Saint-Patrick a été observée le 3 avril pour éviter de coïncider avec le dimanche des rameaux, et de nouveau en 2008 où elle a été observée le 14 mars.

    Elle est progressivement devenue une fête civile, symbole de reconnaissance de tous les irlandais. Ainsi aux États-Unis, principal pays de la diaspora irlandaise, la première célébration de cette fête a lieu à Boston en 1737 et la première parade officielle à New York en 17623.

     La Saint-Patrick n'est pas la fête nationale irlandaise

    Contrairement à une croyance populaire répandue, notamment à cause d'un phénomène de simplification de la part des étrangers et des médias, la Saint-Patrick n'est pas la fête nationale irlandaise. L'État d'Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme (comme le 14 juillet en France, qui a été décrété par l'État français en 1880 et qui célèbre la Nation, ou le 1er juillet au Canada).

    Il s'agit d'une fête religieuse adoptée par l'Église chrétienne au début du xviie siècle, jour férié en Irlande (Irlande et Irlande du Nord) et dans l'île de Montserrat, et qui est très observée par les Irlandais. Elle est comparable en ce sens à la Saint-David au pays de Galles, à la Saint-Andrew en Écosse ou à la Saint-Yves en Bretagne. Cependant, ce jour du calendrier liturgique n'a jamais fait l'objet d'un acte de la part de l'État irlandais pour en faire sa fête nationale, qui célébrerait la Nation irlandaise.

     Un jour rendu férié au xxe siècle

    En 1903, la Saint-Patrick devient un jour férié officiel en Irlande, ceci grâce au Bank Holiday Act de 1903 (en), un acte du Parlement du Royaume-Uni introduit par James O'Mara (en). Celui-ci a plus tard introduit la loi requérant que les pubs soient fermés le 17 mars, après que la consommation d'alcool est devenue hors de contrôle, une clause qui a plus tard été abrogée dans les années 1970. Lorsque la Saint-Patrick tombe un dimanche, le jour férié est déplacé au lundi, permettant aux citoyens irlandais de bénéficier du nombre complet de leurs jours fériés actés par le gouvernement.

     L'action du gouvernement pour la promotion de la culture

    Suivant la tradition de procession religieuse, et dans un pays très pratiquant, le gouvernement de l'État libre d'Irlande organise la première parade de la Saint-Patrick à Dublin en 1931. Elle est supervisée par le ministre de la Défense d'alors : Desmond Fitzgerald (en).

    Vers le milieu des années 1990, le gouvernement irlandais commence une campagne pour associer le jour de la Saint-Patrick avec un festival visant à promouvoir la culture irlandaise. Le gouvernement constitue un groupe intitulé St Patrick's Festival qui a pour but :

    • d'offrir un festival national qui se classe parmi les plus grandes célébrations du monde ;
    • de créer une énergie et une excitation à travers l'Irlande grâce à l'innovation, la créativité, l'investissement, et les activités commerciales ;
    • de fournir une opportunité et une motivation pour les gens d'origine irlandaise (et ceux qui parfois souhaiteraient être nés irlandais) à assister et à se joindre aux célébrations imaginatives et expressives ;
    • de projeter, à l'international, une image juste de l'Irlande, en tant que pays créatif, professionnel et sophistiqué avec un charme certain.

    Le premier Saint Patrick's Festival s'est tenu le 17 mars 1996. En 1997, il devient un événement de trois jours, et en 2000, l’événement dure quatre jours. En 2006, il se tient sur cinq jours, et ce sont plus de 675 000 personnes qui assistent à la parade de 2009. La même année, il accueille près d'un million de visiteurs, qui prennent part aux festivités, incluant des concerts, du théâtre de rue et des feux d'artifices, dont l’événement Skyfest (en) (feu d'artifice annuel) est le centre d'attraction principal. Le thème du symposium de la Saint-Patrick 2004 était Talking irish ; symposium durant lequel ont été discutées les natures de l'identité irlandaise, de son succès économique et de leur futur. Depuis 1996, l'emphase a été mise sur la célébration et l'injection dans le festival d'une notion d'« irishitude », plutôt que sur les thèmes traditionnels religieux ou ethniques. On peut retenir à titre d'exemple la semaine du gaëlique (An seachtain na gaeilge), qui prépare l'ambiance du festival en mettant l'accent sur la langue gaëlique, et « étend » le festival d'une semaine. En ce sens, l’événement tend à se laïciser, ce qui participe à la mauvaise interprétation de l’événement par la communauté mondiale.

    La parade de Dublin, ponctuant le festival de cinq jours, a réuni plus de 550 000 personnes en 2011. Tout comme Dublin, de nombreuses autres villes et villages en Irlande tiennent leur propre festival ou parade, comme à CorkBelfastDerryGalwayKilkennyLimerick et Waterford. La plus grande célébration en dehors du Dublin se tient à Downpatrick, dans le comté de Down, où saint Patrick est supposément enterré. En 2004, d'après le conseil du district de Down, le Saint Patrick's festival a vu 2 000 participants, 82 chars, des groupes de musique et des artistes, et a été regardé par 30 000 personnes. La plus petite parade de la Saint-Patrick en revanche, se tient à Dripsey (en), dans le comté de Cork. La parade se déroule sur 100 yards et sillonne entre les deux pubs du village.

     La Saint-Patrick à travers le monde

     La perception à l'étranger…

     
    Fête de la Saint-Patrick, Buenos Aires (Argentine).

    La fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des nombreux émigrants, et sa popularité s’étend aujourd’hui vers les non-Irlandais qui participent aux festivités et se réclament « Irlandais pour un jour ». Les célébrations font généralement appel à la couleur verte et à tout ce qui appartient à la culture irlandaise. Originellement, la couleur de saint Patrick est le bleu, le vert faisant son apparition en 1798 pendant la rébellion irlandaise quand le trèfle est devenu un symbole du nationalisme et que la Société des Irlandais unis arbore un drapeau national vert à la harpe d'or4.

    La fête de Saint-Patrick telle que pratiquée aujourd’hui voit les participants, qu’ils soient chrétiens ou pas, porter au moins un vêtement avec du vert, assister à des « parades », consommer des plats et des boissons irlandaises, en particulier des boissons alcoolisées (bières et stout irlandaises, comme la Murphy'sSmithwick’sHarp ou Guinness, ou des whiskeys, des cidres irlandais, des Irish coffee).

    lire la suite sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_de_la_Saint-Patrick

     

    Quelques images pour la Saint Patrick :

    17 mars : Saint Patrick

    17 mars : Saint Patrick

    17 mars : Saint Patrick

    17 mars : Saint Patrick

    17 mars : Saint Patrick

    17 mars : Saint Patrick


    votre commentaire
  • Journée internationale des femmes 2020

    Les droits des femmes et l’égalité des sexes vont occuper le devant de la scène en 2020.

    La célébration de la Journée internationale des femmes à l’ONU

    le 6 mars 2020, de 10 h à 13 h

    Inscrivez-vous pour assister à la rencontre au siège des Nations Unies, ou connectez-vous à UNWomen..org/frpour voir la retransmission vidéo en direct

    Vingt-cinq ans après l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing – une feuille de route pour favoriser l’égalité des sexes – le moment est venu de faire le point sur les progrès accomplis et de combler les lacunes qui subsistent en prenant des mesures audacieuses et décisives.

    Le thème de cette année pour la Journée internationale des femmes (le 8 mars) est « Je suis de la Génération Égalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire ».

    La campagne Génération Égalité rassemble des personnes de tous sexes, âges, ethnicités, races, religions et pays, afin qu’elles prennent des actions qui feront advenir un monde dans lequel règne l’égalité des sexes que nous méritons tous.

    Ensemble, nous voulons nous mobiliser afin de mettre fin à la violence basée sur le genre ; nous lançons un appel en faveur de la justice économique et des droits pour toutes et tous ; de l’autonomie corporelle et de la santé sexuelle et reproductive et des droits ; et de l’action féministe pour la justice climatique. Nous voulons utiliser la technologie et l’innovation pour favoriser l’égalité des sexes et le leadership féministe.

    Les petites actions peuvent créer des impacts importants dans l’avènement de cette vision. À l’occasion de la Journée internationale des femmes, joignez-vous à la #GénérationÉgalité et participez au mouvement.

    Petites actions, grand impact

    Egalite

    De la grève du sexe des femmes libériennes pour rétablir la paix à la « Journée sans femmes » des Islandaises pour obtenir l’égalité économique, en passant par l’impact mondial du mouvement #MeToo, l’Histoire nous montre que les mobilisations collectives peuvent être sources de changement. Tandis que nous faisons le point sur les progrès réalisés en matière de droits des femmes à l’aube de cette nouvelle décennie, rejoignez-nous en tant que Génération Égalité, et grâce à ces petits gestes du quotidien, œuvrons ensemble à l’égalité de genre. Et aussi ►

     

    lire davantage sur :  https://www.unwomen.org/fr/news/in-focus/international-womens-day


    votre commentaire
  • Carnaval - traditions et idées d’exploitation en classe 

     

    Le carnaval est une tradition connue et célébrée dans beaucoup de pays même si les moments de célébration et la façon peuvent varier d’un endroit à l’autre.

     

    La célébration du carnaval est traditionnellement marquée par des bals masqués, des défilés de chars bariolés dans les rues et des cortèges costumés. Les carnavals les plus célèbres sont le carnaval de La Nouvelle-Orléans aux États-Unis, le carnaval de Venise en Italie, celui de Rio de Janeiro au Brésil et celui de Nice en France. Le carnaval de Notting Hill, dans l’ouest de Londres, attire chaque année de plus en plus de monde mais les défilés de Cologne et Mayence, en Allemagne ainsi que le carnaval de Bâle sont également devenus très touristiques. Dans le monde hispanique, les carnavals les plus célèbres en Espagne sont ceux de Cadix, de Santa Cruz et las Palmas à Tenerife, alors qu’en Amérique Latine c’est celui de Barranquilla en Colombie.

     

    Nous vous présentons ici un dossier interlangues avec des points de comparaison entre différents pays ainsi que des pistes d’activités à faire avec les élèves à l’occasion du carnaval.

     

    Mise à jour du dossier en janvier 2020

    Contenu du dossier (3 Articles)

     

    • Origine du carnaval, jour et dates importants

      Retour vers le sommaire du dossier
      Le carnaval est la période de festivités ayant lieu durant la saison qui précède le Carême. Le mot vient du latin médiéval carnelevare, qui signifie enlever ou retirer la viande (les catholiques ne mangeant pas de viande durant les quarante jours du Carême). Les (...)

    • De quelle manière fêtons-nous le Carnaval ?

      Si nous retrouvons des éléments communs dans pratiquement tous les carnavals, il existe néanmoins des différences dans la façon de fêter ce moment.
      Thèmes ou motifs communs
      Cette fête est célébrée de manière relativement uniforme, en suivant des thèmes ou motifs communs déclinés selon les cultures (...)

    • Idées d’activités à faire avec les élèves autour du carnaval

      Retour vers le sommaire du dossier
      En anglais Utilisateur élémentaire :
      Ce lien va vous permettre de raconter une histoire de meurtre pendant un carnaval à Rio avec des flashcards, des images à lier pour mettre l’histoire dans l’ordre correct, un costume à dessiner morceau par morceau, le plan du (...)

     

    source https://langues.ac-versailles.fr/spip.php?rubrique26 

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique