• Résultat de recherche d'images pour "images animéesdu 14 juillet"
    Véritable (La) histoire
    du 14 juillet
    (Source : Le Figaro)
    Publié / Mis à jour le JEUDI 14 JUILLET 2016, par LA RÉDA
     
     
    Pourquoi le 14 juillet est devenu fête nationale ? Depuis quand ? L’historien Jean Sévillia raconte les dessous de cet évènement symbolique et les enjeux de sa commémoration.

    Jean Sévillia est Rédacteur en chef adjoint du Figaro magazine et écrivain. Son dernier livre Histoire passionnée de la France est paru chez Perrin.

    Figarovox : Depuis quand et pourquoi le 14 juillet est-il devenu notre fête nationale ? Que commémore-t-on exactement ?

    Jean Sévillia : C’est en 1880 que le 14 juillet est devenu fête nationale. Reprenons le contexte. En 1871, après l’effondrement du Second Empire et la défaite face aux Prussiens, se met en place, avec une majorité royaliste élue au suffrage universel, un régime d’attente, fait pour préparer la restauration de la monarchie, restauration qui n’aura pas lieu en raison de la division entre légitimistes et orléanistes et du refus du comte de Chambord, l’aîné des Bourbons, de composer avec les principes issus de la Révolution.

    Faute de roi s’installe une République conservatrice, la République des ducs (Mac-Mahon, Broglie, etc.) En 1876, les républicains de conviction obtiennent la majorité à l’Assemblée. En 1877, ils forcent le Président conservateur, Mac-Mahon, à se soumettre en acceptant la prééminence du pouvoir législatif sur le pouvoir exécutif. En 1879, le Sénat passe aux républicains et Mac-Mahon démissionne. Commence alors la République des Jules (Simon, Grévy, Ferry), la République des républicains.

     

    Sous le Second Empire, on fêtait la Saint-Napoléon le 15 août, date de l’Assomption, grande fête mariale dans l’Eglise catholique, fête confortée, en 1854 par la proclamation du dogme de l’Immaculée-Conception par le pape Pie IX. Le 15 août était donc la fête nationale de la France sous Napoléon III. Symboliquement, quand ils arrivent au pouvoir, en 1879, les républicains veulent donc instaurer une fête nationale qui soit en accord avec le projet politique dont ils sont porteurs : républicaniser la France, la couper de l’influence de l’Eglise.

    Prise de la Bastille le 14 juillet 1789
    Prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Aquarelle d’époque, de Jean-Pierre Houël

    Depuis 1872, le parti républicain organisait des manifestations privées à la date du 14 juillet. Lors d’un discours prononcé le 14 juillet 1872 à la Ferté-sous-Jouarre, Gambetta avait ainsi exalté le souvenir de la prise de la Bastille, affirmant que le peuple de Paris ne s’était pas levé « pour renverser une Bastille de pierre, mais pour détruire la véritable Bastille : le Moyen-Age, le despotisme, l’oligarchie, la royauté ».

    La loi promulguée le 6 juillet 1880 annonce que « la République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle ». Le choix de cette date, en réalité, ratifie une pratique antérieure du parti républicain, mais en jouant sur la double signification du 14 juillet : les radicaux commémorent la prise de la Bastille (14 juillet 1789), tandis que les modérés, à qui la violence révolutionnaire fait peur, préfèrent se souvenir de la Fête de la Fédération (14 juillet 1790).

     

    Dès lors, ce choix fera-t’il l’objet d’un consensus ?

    En 1880, le 14 juillet ne fait pas l’unanimité. Ni les conservateurs, qui n’ont accepté la République que par défaut, ni les catholiques, heurtés de front par l’anticléricalisme gouvernemental, anticléricalisme qui restera le ciment du parti républicain jusqu’en 1914, ne sont prêts à commémorer un événement révolutionnaire. Jusqu’à la Grande Guerre, le 14 juillet, à l’instar de l’école laïque de Jules Ferry, restera idéologiquement marqué : il est un symbole républicain, c’est-à-dire de gauche, anticlérical et patriotique au sens des Volontaires de l’An II. Peu à peu, toutefois, il deviendra une fête populaire, avec ses bals et ses lampions.

    Le 14 juillet 1919 voit le défilé de l’armée française victorieuse, derrière Joffre et Foch, avec des détachements de tous les pays vainqueurs. Les deux France se retrouvent dorénavant dans un 14 juillet qui revêt plus une signification militaire et nationale que politique. La politique revient le 14 juillet 1935 avec le défilé politico-syndical des organisations de gauche, prélude au défilé unitaire du 14 juillet 1936 qui rattache le Front populaire au mouvement de 1789.

     

    lire plus sur https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article11284

    ire
     

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "images des champs elysées fêtant la finale 2018"

    les Champs Elysées hier soir !


    votre commentaire
  •  

    Juin

     

     

     

     
    La loi des 2-17 mars 1791, qui supprimait les corporations, avait eu pour effet immédiat de mécontenter gravement le haut commerce et de susciter dans le bas peuple des métiers une vive agitation. Tandis que dans la séance du 14 avril Buzot dénonçait à la Constituante les agents de change et les courtiers de commerce qui demandaient à être maintenus (...)

     

     

     1er juin
    Les événements du 1er juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     2 juin
    Les événements du 2 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     3 juin
    Les événements du 3 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     4 juin
    Les événements du 4 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     5 juin
    Les événements du 5 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     6 juin
    Les événements du 6 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     7 juin
    Les événements du 7 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     8 juin
    Les événements du 8 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     9 juin
    Les événements du 9 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     10 juin
    Les événements du 10 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     11 juin
    Les événements du 11 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     12 juin
    Les événements du 12 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     13 juin
    Les événements du 13 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     14 juin
    Les événements du 14 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     15 juin
    Les événements du 15 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     16 juin
    Les événements du 16 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     17 juin
    Les événements du 17 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     18 juin
    Les événements du 18 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     19 juin
    Les événements du 19 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     20 juin
    Les événements du 20 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     21 juin
    Les événements du 21 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     22 juin
    Les événements du 22 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     23 juin
    Les événements du 23 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     24 juin
    Les événements du 24 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     25 juin
    Les événements du 25 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     26 juin
    Les événements du 26 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     27 juin
    Les événements du 27 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     28 juin
    Les événements du 28 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     29 juin
    Les événements du 29 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     30 juin
    Les événements du 30 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
     
     Retour à la rubrique Éphéméride, événements

     


    votre commentaire
  • Émile Littré. Gravure (colorisée) de 1872

    2 juin 1881 :

    mort du lexicographe et philosophe Émile Littré
    (D’après « La Presse » du 4 juin 1881)

    Homme de travail connu pour son Dictionnaire de la langue française et qui se délassait d’un labeur par un autre labeur plus rude, Émile Littré avait fini par connaître le champ entier de l’activité intellectuelle et par acquérir un savoir véritablement encyclopédique

    Le père d’Émile, d’Avranches, auquel Barthélémy Sait-Hilaire dédia sa traduction de la Politique d’Aristote, fut collaborateur du Journal des hommes libres. C’était un patriote, un érudit, un philologue distingué. Émile Littré, son fils, né le 1er février 1801 à Paris, ne parlait de lui qu’avec attendrissement.

    « Souvent, a-t-il écrit, en me comparant à mon père et en reconnaissant combien je lui suis inférieur, j’ai regretté que. les circonstances n’eussent pas été plus favorables à lui et, par compensation, moins à moi. Qu’est-il advenu ? Il a passé inconnu, vieillissant dans un emploi obscur, après avoir parcouru, non sans naufrages, les mers de l’Inde et combattu contre les Anglais. Et moi, quelques travaux qui ne sont pas restés sans encouragement de la part du public, m’ouvrant les Académies, m’ont placé avantageusement parmi les hommes de ma génération. Les succès tardifs (les miens l’ont été) ont cela de particulier que, n’éveillant pas dans l’âme une ambition qui serait sans avenir, ils demeurent sereins, comme la vieillesse, quand elle est sage. »

    L’éducation de la maison paternelle fut complétée par de brillantes études au lycée Louis-le-Grand. Les jours de congé, Émile réunissait dans le jardin paternel de la rue des Maçons-Sorbonne ses camarades de collège, qui tous restèrent ses amis dévoués.

    En 1819, à dix-huit ans, après avoir achevé ses classes, il entra chez le comte Daru en qualité de secrétaire mais, deux ans après, il quittait cette place pour se consacrer entièrement à l’étude de la médecine. Dès cette époque, il possédait à fond l’allemand, l’anglais, l’italien, le grec, le latin et le sanscrit. Il étudie la botanique et l’anatomie, suit les cours et les cliniques et est admis comme interne dans divers hôpitaux. À tous ses condisciples, dit Gervais de Caen, il inspirait dès lors plus que de l’estime ; c’était du respect.

     

    lire plus sur : https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article14473

     


    votre commentaire
  • La fête des Mères1 est une fête annuelle célébrée en l'honneur des mères dans de nombreux pays.

    À cette occasion, les enfants offrent des cadeaux à leur mère, des gâteaux, des fleurs2 ou des objets qu'ils ont confectionnés à l'école ou à la maison. Cette fête est également célébrée par les adultes de tous âges pour honorer leur mère.

    La date de la fête des Mères varie d'un pays à l'autre, mais la majorité d'entre eux a choisi de la célébrer en mai.

    En Belgique, au Canada, en Suisse et dans de nombreux autres pays, la fête des Mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. En France, à Monaco et dans plusieurs pays d'Afrique francophone, elle est célébrée le dernier dimanche de mai, sauf si ce jour coïncide avec la Pentecôte, auquel cas la fête est repoussée au premier dimanche de juin. Au Luxembourg, on fête les mères le deuxième dimanche de juin.

     

    Lire plus sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_des_M%C3%A8res

    ci-dessous un partage d'Eliane :

    Télécharger « Eliane Mother and Child_Motherday_By-Francesca.pps »


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique