•  Trouvé sur

    Trouvé sur

    Trouvé sur

    Trouvé sur

    Trouvé sur

    Trouvé sur

    la règle : Pour les noms composés d'un "verbe et d'un nom commun" (brise-glace, pare-chocs),
    le verbe ne prend jamais la marque du pluriel.

     

    Trouvé sur

     En Français, le mot s'écrit "Connexion".

     

    Trouvé sur

    Trouvé sur

    Trouvé sur

    Trouvé sur

    èquation, avec un accent grave, c'est grave !

     

    Trouvé sur

    Pour se souvenir que le verbe "Atterrir" prend deux "r",
    on pense qu'il provient de "Terre" et on ne peut plus l'oublier :-)

     

    sourcehttp://www.retourneaucm1.com/

     


    votre commentaire
  • trouvé sur

    trouvé sur

    pour faire le quiz, 

    cliquez sur le lien suivant :

    http://www.etudes-litteraires.com/exercices/orthographe-1.php

     


    votre commentaire
  • trouvé sur http://www.etudes-litteraires.com/exercices/orthographe-2.phptrouvé sur http://www.etudes-litteraires.com/exercices/orthographe-2.php

     

    pour faire le quiz,

    cliquez sur le lien suivant :

    http://www.etudes-litteraires.com/exercices/orthographe-2.php


    votre commentaire
  • trouvé sur

    La bonne orthographe du vin

    Voilà quelques temps que cette question me turlupine. Comment écrire (correctement) les noms de vin: majuscule ou pas? accord au pluriel ou pas? trait d'union ou pas?

     

    La première fois que j'ai senti le coup fourré, c'était lors d'une épreuve de français où il fallait choisir entre différentes orthographes pour "De nombreux vins de Bordeaux et quelques bourgognes". J'y repense chaque fois que j'écris sur les vins. J'ai feuilleté hier le Bescherelle et le Quid, je n'ai rien trouvé à ce sujet. Heureusement, le Bon Usage de Maurice Grevisse s'est montré plus prolixe.

     

    Voici ce que je peux dire à coup sûr:

    Lorsqu'un lieu géographique (la Champagne, la Bourgogne, la commune de Pommard ou celle de Roquefort) est utilisé pour son appellation d'origine, on utilise généralement une contraction et le nom du lieu devient alors le nom du produit. Ce faisant, cette appellation devient un nom commun. Elle perd alors sa majuscule et s'accorde comme un nom commun.

    Ce qui donne:

    Des vins de Champagne => des champagnes

    Des vins de Pommard => des pommards

    Idem pour des fromages de Roquefort => des roqueforts.

    Plus vicieux, on ajoute des traits d'union pour lier les mots de l'origine:

    un vin des coteaux du Languedoc => un coteaux-du-Languedoc.

     

    Là où je patine: 

    lire plus sur : http://missglouglou.blog.lemonde.fr/2010/08/13/la-bonne-orthographe-du-vin/

     


    votre commentaire
  •  trouvé sur orthographe-recommandee.info

     

    Une orthographe plus cohérente

    L'orthographe du français est complexe. Cependant, les rectifications de l'orthographe permettent de supprimer des irrégularités et des incohérences. En voici quelques exemples :

    Jusqu'ici Désormais
    agneau, chevreau mais levraut agneau, chevreau, levreau
    des après-dîners mais des après-midi des après-diners, des après-midis
    assurément mais sûrement assurément, surement
    avènement mais événement avènement, évènement
    balai-balayer, essai-essayer mais relais-relayer balai-balayer, essai-essayer, relai-relayer
    bestiole mais corolle bestiole, corole
    charrette mais chariot charrette, charriot
    il décollète ou il décollette ? (les dictionnaires se contredisaient) il décollète
    un cure-dent mais un cure-ongles un cure-dent, un cure-ongle
    il dégèle mais il chancelle il dégèle, il chancèle
    dissous mais dissoute (participe passé) dissout, dissoute
    examen, exécuter mais eczéma examen, exécuter, exéma
    noisetier mais prunellier noisetier, prunelier
    portefeuille mais porte-monnaie portefeuille, portemonnaie
    poulailler mais quincaillier poulailler, quincailler
    un scénario, des scénario ou des scénarii un scénario, des scénarios
    vingt et un mille cent trente-huit

    vingt-et-un-mille-cent-trente-huit

    les enfants qu'il a fait partir mais les enfants qu'il a laissés partir les enfants qu'il a fait partir, les enfants qu'il a laissé partir

    Certes, de nombreuses autres anomalies résident toujours dans notre orthographe (elles sont nombreuses ; pour ne prendre qu'un seul exemple, pourquoi honneur mais honorer ?) et ce sont des ajustements ponctuels qui apportent un peu plus de cohérence

     

    source : http://www.orthographe-recommandee.info/pourquoi_2.htm


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique