• Une déclaration d'amour à la France !

    Le meilleur orateur de France ! Ecoutez….

     

    Je vous ai tapé le texte afin que vous puissiez apprécier !!!

     

    Bizzzzz.....Cath

     

     

    Chère France,

     

    On t'a fait par le passé des déclarations de guerre,

    On te remplit chaque année une déclaration d'impôts,    

    Mais ce soir je viens avec une déclaration d'amour.

     

    J'aurais aimé n'être pas français

     

    Pour pouvoir te choisir ma France.

     

    Ce n'est pas de moi, C'est Victor Hugo!

     

    Mais, c'est vrai que vu de l'étranger,

     

    Tu n'es pas un pays comme les autres.

     

    Capable du meilleur comme du pire,

     

    Tu es le pays de la haute couture et du bronzage Marcel,

     

    De la poularde aux morilles et du sandwich triangle poulet-mayonnaise,

     

    Des pains au chocolat et... des chocolatines !

     

    Tu as donné au monde...

     

    On voit qu'on est à Paris ce soir!

     

    Tu as donné au monde les Droits de l'Homme,

     

    Et tu obliges les enfants à apprendre le plus-que-parfait du subjonctif encore de nos jours.

     

    Bref, le français tombé là-dedans quand il était petit

     

    Est forcément un être assez insaisissable.

     

    Qui commémore chaque année l'histoire de ta glorieuse révolution,

     

    Chaque jour même,

     

    à coups de guillotine à saucisson pour l'apéro,

     

    Qui est très fier d'avoir inventé le French Kiss

     

    Et qui lui a donné un nom anglais.

     

    Le français, jamais à l'heure mais toujours râleur,

     

    Te critique en permanence,

     

    C'est sa façon de t'aimer.

     

    Et c'est vrai que devant le prix d'un croque-monsieur

     

    Dans un de tes trains en retard,

     

    Ou quand tu nous envoies chaque année un formulaire administratif

     

    Qui nous redemande notre date de naissance,

     

    Comme si elle pouvait avoir changé d'une année sur l'autre,

     

    On se dit souvent:"Ah, ça , c'est bien la France !"

     

    Mais devant le parfum d'une boulangerie,

     

    Un matin d'hiver, la santé gratuite pour tous,

     

    Ou un but de Kylian Mbappé,

     

    On se dit aussi; "Ah ça c'est bien, la France !"

     

    Et comme nous, les français on est timide,

     

    On n'ose pas te le dire, mais cette façon

     

    Dont tu maries l'inutile au sublime

     

    Sans jamais te prendre au sérieux,

     

    ça te rend belle et c'est pour ça qu'on t'aime.

     

    C'est écouter France Gall à Paris en bagnole,

     

    Ou le chant des cigales au pays de Pagnol.

     

    C'est ta Corse en montagne et tes vins bourguignons,

     

    Les fest-noz de Bretagne et le pont d'Avignon.

     

    Et ta langue, partagée par-delà les frontières,

     

    De Québec à Alger, on peut aimer ses airs !

     

    Douce, comme au réveil, un pot de confiture,

     

    France, vrai Père Noël, qui ne serait pas une ordure,

     

    Tu essaies d'apporter de manière équitable,

     

    La joie au Petit Prince autant qu'aux Misérables.

     

    Chacun sous ton regard dort sur ses deux oreilles,

     

    Car même dans le brouillard et la nuit,

     

    Simone Veil !

     

    J'aime tant ton élégance et ta belle nature,

     

    Que je courrais, ma France, toutes tes préfectures

     

    S'il le faut, pour trouver le formulaire à jour

     

    Sur lequel je pourrais déclarer mon amour !

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "illustration en jaune brun or du 8 mars du droit des femmes"

    Journée internationale des droits des femmes

    La Journée internationale des femmes (selon l'appellation officielle de l'ONU), également appelée journée internationale des droits des femmes dans certains pays comme la France, est célébrée le 8 mars. C'est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

    Cette journée est issue de l'histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain. Le 28 février 1909, une « Journée nationale de la femme » (National Woman's Day), est célébrée aux États-Unis à l'appel du Parti socialiste d'Amérique5. À la suite d'une proposition de Clara Zetkin en août 1910, l'Internationale socialiste des femmes célèbre le 19 mars 1911 la première « Journée internationale des femmes » et revendique le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail5. Depuis, des rassemblements et manifestations ont lieu tous les ans.

    Ce n'est qu'en 1977 que les Nations unies officialisent la journée, invitant tous les pays de la planète à célébrer une journée en faveur des droits des femmes. La « Journée internationale des femmes » fait ainsi partie des 87 journées internationales reconnues ou introduites par l'ONU. C'est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société et de revendiquer plus d'égalité en droits. Traditionnellement, les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la condition féminine, fêter les victoires et les avancées.

    Dans le langage populaire, le marketing ou les médias, elle est parfois désignée de façon abusive par l'expression écourtée « Journée de la femme », parfois assortie de l'adjectif « internationale » ou « mondiale ».

    lire davantage en cliquant sur le lien suivant :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_internationale_des_femmes


    votre commentaire
  • Inspiré d'un partage de Lydia

    Voici d'autres vierges qui vous protégeront

    Résultat de recherche d'images pour "Images immaculée conception de Lourdes"

    l'immaculée conception de Lourdes

     

    Image associée

    Notre Dame de Pépiole

    et un lien vers le lieu où elle fut redécouverte :

    http://chauvigne.info/pages/140-katryne-une-orientale-en-provence-fr.php

     

    Pour les asiatiques, la vierge s'appelle Tara (nom sanskrit)

    Image associée

    les Chinois l'appellent KWAN YIN

    cliquez sur l'image ci-dessous pour en savoir plus

    Image associée

     

    et sa représentation au Tibet :

    Résultat de recherche d'images pour "image de tara"

    pour lire davantage sur la tara verte ci-dessus cliquez sur son image


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Quiz: nos expressions préférées vues de l’étranger!

     
     
    Par Magali Quent le 04 décembre 2018
    Quiz: nos expressions préférées vues de l’étranger!
    "Ne pas être né de la dernière pluie", "Quand les poules auront des dents"... Notre langue regorge d’expressions imagées. Chez nos voisins, elles ont leurs équivalents et c’est souvent hilarant!
     
     Dans les Balkans, comment dit-on "rouler sur l’or"?
      Vivre comme un rognon dans la graisse
     

    Cette expression riche en calories trouve la même référence alimentaire au Brésil où "vivre au-dessus de la viande sèche" symbolise la richesse dans un pays où de belles fortunes se sont bâties sur cette spécialité. En Chine, être nanti, c’est "être comme pousses de bambou après la pluie du printemps". En Afrique, rouler sur l’or, c’est "être un grand quelqu’un".

     
    Comment les Espagnols traduisent-ils l’expression "Perdu au milieu de nulle part"?
      "Là où le vent fait demi-tour"
     

    Si les Anglais emploient la même expression que nous "In the middle of nowhere", les Espagnols estiment que le trou paumé se situe "là où le vent fait demi-tour". Ou encore, assez cavalièrement, que c’est "là où Jésus-Christ perdit le béret"… Les Chiliens, eux, considèrent que c’est "là où le diable a perdu son poncho". Allez comprendre!

     
    Pour les Allemands, ne pas être né de la dernière pluie se dit…
      Je ne suis pas né en nageant sur la soupe de nouilles
     

    Pourquoi les Allemands font-ils passer le même message en se référant à une étrange nage sur une curieuse soupe de nouilles? Mystère linguistique. Mais ce n’est pas le seul. Pour clamer son expérience, un Américain précisera qu’ il ne vient pas de tomber du camion de navets, alors qu’un Espagnol parlera "d’un cerisier", un Polonais "de la queue de la pie" et un Hongrois "de la tapisserie". Quant au Portugais, au lieu de chuter de quelque endroit, il exprimera sa compétence par l’expression "j’ai passé beaucoup d’années à tourner les poulets"…

     
    "C’est un jeu d’enfant": Comment les Coréens traduisent-ils cette expression?
      "C’est comme être allongé sur le dos en mangeant des gâteaux de riz
     

    Si nous partageons notre expression littéralement avec les Italiens (un gioco da ragazzi), aux États-Unis, la facilité est également reliée à l’enfance, avec une pointe de cynisme: "C’est aussi facile que de voler des bonbons à un bébé." Pas sympa!

     
    Comment traduit-on en bulgare le très imagé "Quand les poules auront des dents"?
      Quand le cochon en chaussons jaunes grimpera au poirier
     

    Pour signifier une aberration qui ne se fera jamais, force est de constater que notre pourtant très invraisemblable "Quand les poules auront des dents" fait face à une sérieuse concurrence! Dans le même registre, le Turc n’hésite pas à s’exclamer "quand le jardin sera plein de canards portant des gâteaux dans leurs mains", le Tunisien "quand l’âne braira dans la mer", le Néerlandais "quand les veaux danseront sur la glace" et l’Ukrainien, "quand le pou éternuera"…

     
    Si en France nous tombons amoureux, un Suédois…
      Tombe comme un pin
     

    Le cœur a ses raisons que (décidément) la raison ignore. Si les Français ont coutume de "tomber amoureux", le Suédois "tombe comme un pin"… Raide quoi! Plus poétique, le Thaïlandais va "tomber dans un trou d’amour en un éclair" alors que le Coréen, davantage aveuglé que déstabilisé, "aura des cosses de haricots sur les yeux".

     

    source : https://www.notretemps.com/loisirs/actualites-loisirs/quiz-nos-expressions-preferees-etranger,i182986?ref=a-lire-aussi-205


    votre commentaire